Fil rouge de toutes les mobilités, la figure du piéton prend une place de plus en plus majeure dans les réflexions sur la ville de demain.
Le
Presse
Par

Le piéton, en marche vers les mobilités futures

Article initialement paru dans les Echos

Fil rouge de toutes les mobilités, la figure du piéton prend une place de plus en plus majeure dans les réflexions sur la ville de demain.

Des voies sur berges redonnées aux piétons à Paris aux centres-villes d'Oslo et de Madrid : les grandes métropoles sont de plus en plus nombreuses à exfiltrer la voiture de leurs aires centrales. Ainsi, le 8 octobre 2018, la City of London Corporation, autorité du district du Square Mile, le quartier financier de Londres, présentait un plan visant à interdire la voiture sur la moitié de ses rues. 

Ces stratégies visent à répondre aux mêmes enjeux de santé publique, de pollution environnementale, d'engorgement des espaces et d'attractivité territoriale. Avec, à la clé, une émancipation supposée des mobilités pédestres« Depuis une dizaine d'années, les préoccupations des acteurs publics convergent vers la promotion de la marche. Et quand on analyse l'évolution des modes de mobilité sur la dernière décennie, on constate que la marche est celui qui progresse le plus », souligne Léa Marzloff, directrice veille et analyses stratégiques de Chronos, cabinet d'études prospectives spécialisé sur les enjeux de mobilité.

Lire la suite de l'article 

Partager cet article