L’Observatoire des mobilités émergentes mesure l’engagement des individus dans les mobilités émergentes et objective leurs attitudes.
Le
Missions et références
Par

Développer un Observatoire des mobilités émergentes en Europe

L’Observatoire des mobilités émergentes a été conçu pour mesurer et suivre dans le temps l’engagement des individus dans des pratiques de mobilité émergentes, objectiver leurs attitudes et comprendre les déterminants à l’origine de leurs comportements.

Partages automobiles (covoiturage, autopartage, VTC, location P2P), modes actifs & glisses urbaines, intermodalité et démobilité ... Comment se restructurent les comportements de mobilité des individus ? Comment utilisent-ils les outils numériques pour planifier, mettre à jour, décaler voire annuler une partie de leurs déplacements ? Quelle est leur appétence à l’égard de services en émergence (packs de mobilités intégrés, offres associées au logement, au travail, etc.) ? Comment envisagent-ils l’arrivée du véhicule autonome ?

Cette 3ème vague de l’Observatoire permettra de suivre les pratiques cartographiées depuis 2014, d’identifier les stratégies d’arbitrages entre les différentes offres et de révéler le potentiel de nouveaux services à développer.

Les Objectifs de l’Observatoire des mobilités émergentes

  • Identifier les déterminants du rapport des individus à leur mobilité

  • Mesurer la pénétration des nouvelles formes de mobilités

  • Identifier les motivations et les freins à ces différentes pratiques

  • Établir l’appétence des Français et Européens à l’égard de nouvelles offres de mobilité

  • Saisir les leviers de transformation des comportements de mobilité

La méthodologie

L’Observatoire des mobilités émergentes est réalisé via un questionnaire en ligne auprès d’un échantillon de 4 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 à 70 ans. L’ampleur de l’échantillon permet d’analyser des pratiques à faible diffusion et de combiner une diversité de critères, notamment géographiques (métropole, ville moyenne, couronne et communes hors influence des pôles urbains). Un élargissement de l’enquête à trois pays européens (Allemagne, Royaume-Uni, Espagne) permettra d’effectuer des comparaisons internationales.

Les résultats peuvent être exploités à l’échelle de territoires spécifiques, dès lors que ceux ci comptent plus de 400.000 habitants.


Pour en savoir plus sur la 3e vague de l’Observatoire des mobilités émergentes, cliquez ici.

Retrouvez les synthèses publiques des deux premières vagues de l’Observatoire des mobilités émergentes :
Synthèse 2014 /  Partages et mobilité intégrée…Les nouveaux comportements et arbitrages des Français en matière de mobilité
Synthèse 2016 / Une progression des formes de transport alternatives à l’automobile individuelle restreinte au coeur des grands pôles urbains

Nos référents sur ce projet :

Lea-Carre.png

Léa Marzloff

Directrice Etude et analyses stratégiques
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

LAURENT BARELIER

Laurent Barelier

Chef de projet Stratégie urbaine et mobilité
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Un Observatoire l’ObSoCo en partenariat avec Chronos et le soutien de

   banniere observatoire obsoco

 

 

Sur le même sujet

La ville intelligente s'invente dans les proximités  

Observer les nouveaux usages de la ville des Européens

 

Partager cet article